Index - Choix de la langue
 
 
 
Conclusion (page 2/2)

 

Conclusion (page 1)   Présentation des galeries photos
 
 

D’ailleurs les lignes existantes de Bastia vers Ajaccio et Calvi sont si peu rentables que leur exploitation a failli être abandonnée à deux reprises, en 1965 et en 1972. Ce ne sont que la protestation énergique des utilisateurs ainsi qu’une grève générale qui les ont sauvées.

Il y a également des intérêts privés des entreprises de transport routier qui se seraient opposées à la restauration de la ligne orientale et à ses expansions.

On n’a même pas réparé le tronçon qui relie l’aéroport de Bastia - Poretta à la ligne existante de Borgo, réalisation pourtant relativement facile, de seulement 3 km.

Les moyens de transport individuels comme la voiture et également les bus comportant tout le confort moderne ont depuis longtemps supplanté le train.

 

Une renaissance du Chemin de Fer ne verra probablement pas le jour. Et c’est ainsi que le Chemin de Fer de la Côte Orientale Corse n’existera peut-être plus jamais.

Cependant, depuis peu, un projet approuvé par la CTC, existe pour la réouverture de la ligne de la Côte orientale en plusieurs étapes.

La première serait celle de Casamozza à Folleli. La date avancée est de 2008 pour le début des travaux.

 

 

Prunete Cervione  - La Gare

 

 


__________________________________________________________________________________________

Historique | Vestiges | Matériel | Cartes | Tracé | Aujourd'hui | Photos | Diaporama
Actualités | Forum | Presse | Télécharger | CD-Rom | Liens | Contact | Sources | Plan | Choix de la langue